cclm

Travaillons ensemble pour un lac en santé
COMITÉ DES CITOYENS DU LAC MANDEVILLE
Aller au contenu
LE LAC
GÉNÉRALITÉS

Le lac Mandeville est le plus grand lac du sous-bassin versant de la rivière Mandeville situé en amont de la rivière Maskinongé et du lac Saint-Pierre qui se déverse ensuite dans le fleuve Saint-Laurent. Sa situation hydrographique lui confère un caractère exceptionnel sur le plan écologique. Il est situé dans la Municipalité de Mandeville (région de Lanaudière) et il est le plus grand lac du sous-bassin versant de la rivière Mandeville. La richesse de ses écosystèmes est bien connue, aussi bien par les pêcheurs que par les amateurs d'oiseaux, mais reste fragile.

FICHE SIGNALÉTIQUE
• localisation : 73° 19’ 25’’ W, 46 ° 22’ 17’’ N
• situation hydrographique: extrême sud du bassin versant de la rivière Mandeville
• réseau hydrographique : 3 cours d’eau principaux, 5 ruisseaux de charge + les eaux canalisées et de ruissellements agricoles
• superficie : 169,9 hectares
• périmètre: 6 kilomètres
• profondeur: 0 à 6 mètres
• occupation des sols : 73 % forestières, 24 % agricoles, 3% résidentielles
• pédologie : sols majoritairement argileux, très peu perméables

CARACTÉRISTIQUES
• lac au fond d’une dépression collinaire
• moins de  30 % milieux naturels sur le pourtour du lac
• bandes riveraines: en constante revégétalisation sur les pourtours du lac tout en respectant les règlements municipaux
ni plage, ni débarcadère public
• lac sous la responsabilité administrative du Ministère de l’Environnement

ACTIVITÉS ACTUELLES AUTOUR DU LAC
• agricoles : petit élevage de vaches, culture de maïs à grands interlignes, culture de pommes de terre et de soja, champs de foin
• résidentielles : 140 propriétaires (base foncière 7 Millions $) sur 3 rangs, près de 1/3 sont résidents permanents
• peu de bateaux à moteur, présence d'un hydravion

LE SOUS-BASSIN VERSANT DE LA RIVIÈRE MANDEVILLE (FICHE SIGNALÉTIQUE)
• situation hydrographique: sous-bassin versant de la Rivière Mandeville, tributaire de la rivière Maskinongé,
  qui se jette dans le lac St-Pierre, puis le Saint-Laurent
• réseau hydrographique : 41 lacs avec une superficie inférieure à 50 ha. dont seul le lac Mandeville est supérieure à 100 ha
• lacs de tête : Petit lac William, lac Croche, lac à l’Île et lac De Carufel
• situation géographique: au Nord du bassin versant de la rivière Maskinongé, à l’Ouest du bassin versant de la rivière Blanche,
  au Sud-Est du bassin versant de la Mastigouche. Région administrative de Lanaudière au Québec
• superficie : 4 646 ha
• occupation des sols : 73,1% boisé (3 396 ha), 14,1% agriculture (653 ha), 9,5% eaux et marais (442 ha),
  1,7% résidentielle (79 ha), divers 1,6% (76 ha)
Tout droits réservés, Comité des Citoyens du Lac Mandeville
Conception:  J. Laliberté

Retourner au contenu